Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

Un appel à mobilisation pour faire reconnaître par la loi les parcs naturels urbains

2 Juin 2011 , Rédigé par AlainG Publié dans #Environnement

Une information de la Gazette des Communes

 

Par C. Wanaverbecq

Publié le 01/06/2011

Denis Soliveres, directeur général des services (DGS) de la communauté d'agglomération d'Agen (CAA, Lot-et-Garonne, 19 communes, 76 000 hab.), souhaite mobiliser les villes accueillant des parcs naturels urbains pour qu'un statut juridique soit créé pour ces derniers.

La communauté d’agglomération d’Agen a créé un parc naturel urbain fluvial le long de la Garonne. Vous lancez un appel à mobilisation auprès des collectivités qui ont créé ou vont créer un parc naturel urbain. Pourquoi ?

Denis Soliveres, DGS de la CA d’Agen : Nous voulons réunir l’ensemble des villes qui partagent l’idée d’associer des espaces naturels, proches ou intégrés à des milieux urbains, et qui ont créé un parc naturel urbain.

L’objectif est d’obtenir la reconnaissance de ces espaces par le législateur.

Pour l’instant, ils ne fonctionnent qu’au travers de simples dispositifs conventionnels. Le concept mérite mieux dans l’esprit du Grenelle de l’environnement.

En quoi cela facilitera-t-il la gestion du parc naturel urbain?

Dès lors que le parc naturel urbain sera reconnu par la loi et bénéficiera d’une règlementation spécifique pour son organisation, sa mise en œuvre en sera facilitée.

Sa création engage des investissements, des moyens humains et techniques ; il est donc essentiel que sa gestion soit pérenne à travers un établissement public local qui lui donnerait une force juridique supérieure.

Sur l’agglomération agenaise, nous militons pour faire du parc naturel urbain une institution comparable au parc naturel régional, pour regrouper, à travers une charte de gestion, l’ensemble des acteurs, publics ou privés, intervenant sur le territoire.

 

02/06/2011

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article