Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

Risque de déclassement du Mont-Saint-Michel

11 Janvier 2011 , Rédigé par AlainG Publié dans #Energie

L'épée de Damoclès des éoliennes touche un site ô combien symbolique. La lutte entre anti et pro éolienne se cristallise ici même si l'impact prévisible des éoliennes évoquées sera vraisemblablement mineur ou nul. C'est bien la question de ce qui est acceptable ou non par rapport à un site emblématique comme celui-là. Peut-être en vue d'empêcher d'autres projets ?

En parallèle qui se soucie de la transformation du Mont en vaste parc d'attraction commercial ?

 

| 10/01/2011 | 17:33


© Office du tourisme Le Mont Saint-Michel
Déclassement possible du Mont-Saint-Michel par l'Unesco

La Fédération environnement durable (FED), opposée à l'énergie éolienne, évoque un «risque de déclassement» du site du Mont-Saint-Michel par l'Unesco, si l'Etat n'apporte pas des précisions sur un projet éolien qu'il a validé à Argouges (Manche), dans les terres.

Accordé en 2007 par la préfecture de la Manche, ce permis de construire porte sur trois éoliennes d'une centaine de mètres de haut à quelque 15 km à l'intérieur des terres par rapport au Mont. Leur construction n'a pas commencé. En août, lors de sa session annuelle à Brasilia, le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco s'est déclaré «préoccupé par l'impact potentiel des éoliennes sur le cadre paysager» du Mont-Saint-Michel et a donné à la France jusqu'au 1er février 2011 pour lui fournir un rapport détaillé.
L'Unesco demande notamment les «détails des évaluations d'impact qui ont été réalisées» ainsi
que des «informations complètes» sur les «projets approuvés et ceux en instance d'approbation». La préfecture de la Manche n'a pas souhaité s'exprimer dans l'immédiat sur ce dossier. La FED a été déboutée en première instance et en appel dans sa procédure contre le projet d'Argouges devant la justice administrative. En février 2010, la préfecture d'Ille-et-Vilaine avait refusé trois permis de construire pour des projets éoliens onshore bordant le Mont-Saint-Michel, au motif qu'ils seraient «dans le champ de covisibilité» du site.

Fronde anti-éolienne ?

La réaction du Syndicat des énergies renouvelables et sa branche éolienne, France Energie Eolienne, ne s'est pas fait attendre. Dans un communiqué du 10 janvier, ils estiment que les opposants à la filière éolienne saisissent le prétexte d'un permis de construire qui vient, après cinq années d'instruction, d'être accordé à un projet de parc éolien, pour relancer leur fronde anti-éolienne. Et de préciser qu'aucune éolienne d'aucun parc ne sera visible depuis le Mont Saint-Michel et que le parc d'Argouges se situe à 19 km, le long d'une autoroute. Le Syndicat des énergies renouvelables rappelle que le permis de construire a été accordé par le Préfet de la Manche, suite à un avis favorable de plus d'une vingtaine d'administrations, en particulier de la direction en charge de l'environnement et des paysages. Ce projet a été également examiné par la Commission des sites et a fait l'objet d'une enquête publique, conformément à la réglementation. A la suite de cette instruction, les services de l'Etat ont demandé au porteur de projet de réduire la taille des éoliennes pour qu'elles ne soient, en aucun cas, visibles depuis le Mont Saint-Michel. Enfin, pour conclure, le syndicat s'interroge : « Est-il nécessaire de rappeler qu'il est impossible qu'un projet susceptible de porter atteinte à l'environnement du Mont Saint-Michel puisse voir le jour ? D'une part parce que les professionnels respectent la valeur universelle de ce lieu, d'autre part parce que c'est le rôle de l'Etat et de ses services déconcentrés de veiller au respect du patrimoine naturel et historique français ».

 

11/01/2011

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aec 14/01/2011 02:29


LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE

NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE

Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

Merci aussi de visiter les sites :

http://aec89.site.voila.fr

http://www.feracheval.com/petitions.php

http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html

Rejoignez la groupe sur :

http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

Faites passer le message à vos amis.

Amitiés.

AEC.