Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

RFF attribue à Eiffage la nouvelle ligne Bretagne – Pays de la Loire

16 Avril 2011 , Rédigé par AlainG Publié dans #Infrastructures

Une information du Moniteur sur l'extension des LGV ... Encore un PPP ...

 

 

 

FV | 14/04/2011 | 17:12 | Transport et infrastructures


© RFF
La nouvelle ligne Bretagne - Pays de la Loire

Eiffage, déjà pressenti en janvier dernier, construira bien la future ligne de train à grande vitesse Le Mans-Rennes. Le conseil d'administration de Réseau Ferré de France vient, en effet, de confirmer l'attribution définitive du contrat de PPP au groupe de BTP.

Le contrat de partenariat public-privé pour la construction et la maintenance de la ligne nouvelle Bretagne - Pays de la Loire entre Rennes et Le Mans est attribué à Eiffage. « La formalisation du contrat progresse rapidement en vue d'une entrée en vigueur à l'été 2011 », précise RFF dans un communiqué.
Le projet de contrat va être transmis au Conseil d'Etat en vue de son approbation par décret.
En parallèle et conformément au calendrier annoncé, la convention de financement devrait être signée dans les deux mois à venir par les cofinanceurs publics que sont : RFF (pour près de 43% du coût total) et à parts égales, l'Etat et les collectivités territoriales (la Région Bretagne avec les départements du Finistère, du Morbihan, des Côtes d'Armor, de l'Ille-et- Vilaine, Rennes Métropole, le Pays de Saint Malo ainsi que la Région des Pays de la Loire).

Projet annexe

Le projet annexe de la « Virgule de Sablé-sur-Sarthe », c'est-à-dire la voie de 4 km permettant d'utiliser la nouvelle ligne pour des liaisons directes entre Nantes ou Angers et Laval, Rennes et Angers, fait également l'objet d'un accord, notamment sur la participation de RFF. Cela se traduira par la signature d'une convention de financement dans les mêmes délais. Cet aménagement complémentaire d'un coût de 36 M€ sera réalisé dans le cadre des travaux de la LGV et offrira de nouveaux services régionaux et interrégionaux utilisant la ligne à grande vitesse à l'initiative des régions concernées.

Démarrage des travaux en 2012

Le contrat de partenariat devrait donc être signé d'ici l'été de façon à ce qu'à l'issue de la mise au point finale du projet technique par Eiffage, et de son accompagnement au plan de la concertation et au plan des procédures administratives, les grands travaux démarrent l'année prochaine.
« Réseau Ferré de France met tout en oeuvre pour que ce grand projet tienne l'engagement d'un achèvement des travaux en 2016, et se réjouit de la mise au point rapide du contrat avec Eiffage », a déclaré Hubert du Mesnil, président - directeur général de RFF .

 

FOCUS

La ligne à grande vitesse Bretagne – Pays de la Loire

Le projet de 214 km de ligne nouvelle, dont 182 km de lignes à grande vitesse, s'inscrit dans le
prolongement de la ligne à grande vitesse existante entre Paris et Connerré (20 km à l'est du Mans). D'un coût global de 3,4 milliards d'euros, il est réalisé pour l'essentiel dans le cadre du contrat de partenariat, les connexions aux lignes existantes restant réalisées par RFF. La durée de ce contrat sera de 25 ans.
Cette ligne nouvelle, à dominante voyageurs, permettra d'améliorer de manière significative l'accessibilité du Grand Ouest en rapprochant de 37 minutes toutes les villes bretonnes à partir de Rennes, et de 8 minutes les villes d'Angers, Nantes et au-delà.
Cette ligne à grande vitesse permettra d'accroître l'attractivité du transport ferroviaire pour la
desserte de la Bretagne et des Pays de la Loire en s'inscrivant dans une perspective de développement durable. Déclarée d'utilité publique le 26 octobre 2007, elle figure parmi les projets du Grenelle de l'Environnement, prévoyant la réalisation de 2000 km de lignes nouvelles d'ici 2020.

 

16/04/2011

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article