Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

Les 10 équipes d’architectes du Grand Paris dévoilent leur plan transport

19 Novembre 2010 , Rédigé par AlainG Publié dans #Urbanisme

Une information de la Gazette des Communes ou comment relancer une dynamique du Grand Paris
Avec l'AFP | 18/11/2010

Les 10 équipes d'architectes travaillant sur le Grand Paris ont présenté le 18 novembre leur projet de transport en Ile-de-France pour une "nouvelle approche de la mobilité" en région parisienne, tout en souhaitant "une gouvernance des transports totalement différente".

Ces architectes de renom (Jean Nouvel, Yves Lion, Richard Rogers, Roland Castro…) avaient été reçus mercredi dernier par Nicolas Sarkozy qui avait salué « la très grande qualité du travail accompli » et « demandé au gouvernement d’en examiner immédiatement la faisabilité technique et financière ».
L’Atelier international du Grand Paris (AIGP), qui réunit ces dix équipes d’architectes-urbanistes, a donc présenté son projet métropolitain à la presse. Il se traduit par 24 lignes de transports pour un coût de 25 milliards d’euros.

« On est dans une urgence pour les transports. Circuler, se déplacer, c’est difficile aujourd’hui », a déclaré Bertrand Lemoine, directeur de l’Atelier international du Grand Paris.
L’AIGP veut « proposer un scénario » et « une nouvelle approche de la mobilité sur le territoire du Grand Paris », a-t-il souligné.
Leur plan consiste à développer l’interconnexion, s’appuyer sur les structures existantes et desservir tous les territoires des petite et grande couronnes.
Ils ont cité par exemple la création de trois nouvelles lignes express à l’air libre sur des structures existantes pour relier 28 pôles d’échange et des gares TGV. Par exemple: une ligne reliant Versailles, la Défense, Nanterre jusqu’à l’aéroport de Roissy en passant sur l’A86 en viaduc, selon l’architecte Jean-Marie Duthilleul.

 

Pour une gouvernance des transports
Un autre architecte, Yves Lion, a lui appelé à « une gouvernance des transports totalement différente », face aux tensions entre la RATP et la SNCF notamment.
L’AIGP souhaite que leurs propositions soient versées au débat actuel sur l’avenir des transports en Ile-de-France, le plus important du genre jamais organisé dans le pays, qui a commencé début octobre.
Deux dossiers sont en concurrence : celui de l’Etat (une double boucle de métro automatique de 155 km autour de Paris) et celui de la région et du syndicat des transports d’IdF, le Stif (une rocade de métro en proche banlieue baptisée Arc Express).

 

Voir aussi le dossier sur ce sujet par la Gazette :

http://infos.lagazettedescommunes.com/dossiers/grand-paris-un-debat-capital/

 

19/11/2010

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article