Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

Le TGV « low-cost » sera 25 % moins cher que le classique

20 Juin 2012 , Rédigé par AlainG Publié dans #Transports-déplacements

Une information relayée depuis quelques jours par plusieurs médias sur le TGV low-cost ... Encore une inepsie de la course à la rentabilité et à l'économie qui voudrait nous faire croire que c'est pour le bien des "clients". Au lieu d'améliorer le service et de limiter les frais de structure imposées par les règles européennes, on nivèle par le bas l'offre de transport ...

Déjà que la fiabilité des TGV "ordinaires" est sujette à caution, qu'en sera t'il pour des trains qui roulent 50% de temps en plus ? Que dire aussi de "l'arnaque tarifaire" pour le second bagage ou le troisième ... Et quand il faudra rejoindre Paris par le RER ou Lyon centre par je ne sais quel transport, on verra bien que la différence de prix n'est pas aussi intéressante que cela ... avec un service dégradé.

Ne faudrait-il pas mieux revoir la grille tarifaire "de base" de l'offre SNCF ?

 

Un article de la Gazette des Communes.

 

 

Par A. l'AFP

Publié le 19/06/2012

 

Le TGV "low-cost" qui sera lancé l'an prochain sera 25 % moins cher que le TGV classique grâce à une classe unique, des billets achetés uniquement sur internet et la facturation du deuxième bagage, a affirmé la directrice générale de SNCF Voyages Barbara Dalibard.

« La gamme tarifaire n’est pas complètement bouclée mais ce sera sans doute inférieur » à 25 euros le billet, a déclaré Mme Dalibard au Parisien, confirmant pour la première fois officiellement l’existence d’un tel projet.
« Le TGV low-cost sera 25 % moins cher que le prix moyen d’une place de TGV classique », a-t-elle ajouté en précisant qu’ »il n’y aura pas de tarif unique ». Selon elle, « cette offre devrait être rentable à horizon 2017 » pour « un investissement de 10 millions d’euros ».

Ces TGV, quatre rames doubles à deux étages effectuant 8 ou 9 trajets par jour entre Marne-la-Vallée-Lyon-Montpellier ou Marseille, pourront transporter 1 200 passagers chacune en classe unique, contre 1 000 pour une rame classique entre la première et la deuxième classe, a-t-elle précisé.

Elles ne disposeront pas de voiture-bar mais les sièges spécifiques seront aussi larges qu’actuellement, et pourront accueillir un bagage en dessous. De plus, a-t-elle indiqué, un éventuel deuxième bagage sera payant, mais les billets achetés uniquement sur internet ne comporteront pas de frais de dossier ou de carte bancaire.

Gares périphériques - Les passagers devront embarquer depuis des gares périphériques comme Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) ou Lyon-Saint-Exupéry (Rhône), configuration permettant à la SNCF « de réaliser une économie de 30 % sur l’utilisation de la voie car chaque TGV sera immédiatement sur la ligne à grande vitesse et cela lui fera gagner du temps », a déclaré Mme Dalibard.

« Les clients devront se présenter en gare 45 minutes avant le départ du train car le contrôle des billets se fera en amont par un contrôleur sur le quai pour limiter la fraude à bord », a-t-elle expliqué.

Ces rames rouleront environ 12 heures par jour, contre 8 heures pour les TGV classiques. « Le recrutement se fera sur la base du volontariat et le personnel conservera son statut de cheminot (mais) l’organisation du travail sera différente », a-t-elle souligné.

 

20/06/2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article