Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

La RGPP a déjà permis à l’Etat d’économiser 7 milliards d’euros, selon François Baroin

10 Mars 2011 , Rédigé par AlainG Publié dans #Gouvernance

Une information de la Gazette des Communes ... qui confirme l'njeu de fond de la RGPP de faire des économies financières . mais qu'en est-il de l'évaluation des conséquence sur les services publics ? Sur les services rendus aux citoyens ?

Quant au reversement pour partie de l'économie réalisée, est-elle aussi réelle que celà ? Il ne semble pas que la grande majorité des fonctionnaires en bénéficie.

Concernant les réserves, il n'y a pas que les syndicats qui s'inquiètent ... Les élus de base commencent à goûter l'intérêt d'une telle réforme ... (voir article ici)

 

Par A. l'AFP

Publié le 09/03/2011

La révision générale des politiques publiques (RGPP) aura permis au budget de l'Etat d'économiser 7 milliards d'euros entre 2009 et la fin de l'année 2011, a rapporté le porte-parole du gouvernement François Baroin à l'issue du Conseil des ministres.

« C’est un effort qui va se poursuivre qui permettra d’atteindre un montant d’économie de 10 milliards sur la période de 2011 à 2013″, a ajouté le ministre du Budget en rendant compte des travaux du Conseil.

A elle seule, la règle de non remplacement d’un fonctionnaires sur deux partant à la retraite s’est concrétisée par le départ de 100.000 fonctionnaires sur la période 2009-2011, soit environ 5% des effectifs de l’Etat et une économie de 2,7 milliards d’euros dont 1,4 milliard a été reversé aux agents publics, selon le compte-rendu du Conseil.

« En 2012, nous reviendrons au nombre de fonctionnaires de l’Etat du début des années 1990, soit 150.000 en moins par rapport à 2007″, a également indiqué à la presse François Baroin.

50 nouvelles dispositions

En plus des 400 mesures déjà mises en oeuvre, le gouvernement a adopté le 9 mars 2011 une cinquantaine de nouvelles dispositions, essentiellement « des simplifications, des audits d’opérateurs et des dépenses d’intervention ».

Les économies de la RGPP font partie du plan du gouvernement pour réduire le déficit public français de 100 milliards d’euros d’ici 2013, comme il s’y est engagé auprès de Bruxelles.

Ce vaste effort de réorganisations et d’économies fait l’objet de sérieuses réserves de la part des syndicats de fonctionnaires, qui dénoncent notamment une « réduction brutale des moyens » des services publics.

 

10/03/2011

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article