Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

Inauguration du pont courbe de Térénez

16 Avril 2011 , Rédigé par AlainG Publié dans #Architecture

Un nouvel ouvrage majeur original en Bretagne, inauguré cette semaine. Un article du Moniteur. Sur le plan technique, c'est une prouesse, une première comme dans bien des cas. Sur le plan architectural, les choix sont peut-être plus discutables ...

 

Adrien Pouthier avec la rédaction du Moniteur | 14/04/2011 

Le pont de Térénez  

Photo n° 1/5
Francis VIGOUROUX/Vinci
 

Le pont de Térénez

Au-dessus de l'Aulne maritime, dans le Finistère, deux générations de ponts se côtoient. Mais alors que l'ancien pont suspendu de Térénez est voué à disparaître, rongé par le cancer du béton, son remplaçant à haubans - véritable prouesse architecturale et technique - sera mis en service le 17 avril. Sa section centrale haubanée et courbe, de 285 m de long, tenue par deux pylônes en lambda, de près de 100 m de haut, en fait un ouvrage d'art unique au monde.

Maîtrise d'ouvrage et d'œuvre : conseil général du Finistère. AMO : Michel Virlogeux. Amoe : Sétra. Architectes : Lavigne Cheron Architectes. Entreprises : Dodin Campenon Bernard (mandataire), Sogea Bretagne, GTM Bretagne, Freyssinet, Botte Fondations, Eurovia. Etudes d'exécution : groupement Arcadis (mandataire), Vinci Construction France. Coût total : 41,8 millions d'euros TTC.

 

  Le spectaculaire pont routier de Térénez (Finistère), premier ouvrage courbe à haubans de France et dont la portée détient le record du monde de ce type de construction, doit être inauguré samedi 16 avril et ouvert à la circulation le lendemain.

Le nouveau pont de Térénez, en chantier depuis avril 2007 et dont le tablier dessine une large courbe de 515 mètres de long au dessus d'une rivière au fond de la rade de Brest, sera inauguré et ouvert à la circulation les 16 et 17 avril. Il doit améliorer la sécurité routière en supprimant les deux dangereuses épingles à cheveux d'accès à l'ancien pont droit.

Unique au monde

Le concepteur du pont de Térénez, l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Michel Virlogeux, qui a plus de cent ponts à son actif - Normandie, Île de Ré, viaduc de Millau - a choisi un tracé courbe avec deux pylônes en forme de lambda, des Y renversé de 100 mètres de haut, pour enjamber l'Aulne. Il existe dans le monde, principalement en Europe, six ponts routiers ou passerelles piétonnes à haubans et tabliers courbes mais la portée de la travée (distance entre les piliers) de l'ouvrage finistérien, avec 285 mètres de long, est la plus grande jamais réalisée, selon ses concepteurs.
Il a nécessité quelque 200.000 heures de travail et un investissement de 41,5 millions d'euros financé par le conseil général du Finistère.
13.000 m3 de béton et 460 tonnes d'acier auront été mis en oeuvre pour réaliser une chaussée de 7,50 mètres de large, complétée par deux pistes piétons-cyclistes de 2,15 mètres, le tout soutenu par 72 paires de haubans.
En 2007, 90.000 visiteurs ont découvert le chantier du pont dont la forme originale qui franchit l'Aulne, de Rosnoën à Argol, s'intègre bien à l'environnement et évite de parcourir 25 km supplémentaires pour accéder à la presqu'île de Crozon.
Cet ouvrage exceptionnel où transiteront 8.000 véhicules par jour remplace un pont construit entre 1913 et 1925, en partie détruit en 1944 par les Allemands et reconstruit en 1952.

 

16/04/2011

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article