Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Alain

A65, une autoroute qui fera date ...

16 Décembre 2010 , Rédigé par AlainG Publié dans #Infrastructures

Une information du Moniteur. Une nouvelle autoroute avec une vraie exigence environnementale. Peut-être une nouvelle façon de faire accepter ce genre d'ouvrage, même si cette "rigueure environnementale" ne va pas de soi pour tout le monde ...

 

Laurence Francqueville | 15/12/2010  


© AFP
L'autoroute A65, Langon-Pau

Inaugurée mardi 14 décembre après deux ans et demi de travaux, l'autoroute Langon-Pau rentre en service jeudi 16 décembre.

Eiffage et Sanef mettent en service ce 16 décembre l'autoroute A65 entre Langon et Pau. Un projet qui marque un point de non retour en matière de construction d'infrastructures de transport, ce pour au moins deux raisons :
- C'est sans doute la dernière autoroute de cette ampleur (150 km) construite en France
- C'est la première autoroute dite "grenello-compatible".
Ce chantier, dont le contrat de conception-construction a été signé le 14 décembre 2006, a été inauguré il y a deux jours, le 14 décembre dernier, et entre en service ce jeudi 16 pour une durée de 55 ans et après seulement deux ans et demi de travaux.
Outre la rapidité de réalisation des travaux, il est également remarquable en ce qu'il a intégré le haut niveau d'exigence environnemental requis par le Grenelle de l'Environnement et mis en place un programme de compensation sans précédent par son échelle et sa durée, de tous les impacts résiduels de l'infrastructure sur la faune et la flore qui n'ont pas pu être réduits.
Ainsi, le groupement concessionnaire A'lienor - comprenant Eiffage (65 %) et la Sanef (35%) - s'est engagé à limiter l'impact du chantier et de son exploitation dans les zones naturelles sensibles, que ce soit concernent le respect de la ressources en eau, la protection des espèces protégées, la valorisation et la préservation du patrimoine. Il a notamment cherché à intégrer au maximum l'infrastructure dans son environnement, en réduisant son impact visuel et sonore et en aménageant des ouvertures sur le paysage. Il a également soutenu des projets de mise en valeur économique et paysagère des territoires à hauteur de 5 millions d'euros. Pas moins de 500 ouvrages ont été réalisés pour permettre le libre écoulement des eaux tout au long du parcours. A'liénor a ainsi consacré près de 15 % de son investissement pour atténuer les impacts de son projet et pour mettre en œuvre des mesures de compensation en faveur de la biodiversité. Outre les mesures de protection en phase de chantier, le groupement s'est engagé à assurer la gestion conservatoire de près de 1 400 hectares de terrains qui seront restaurés ou sécurisés pendant la durée de la concession, de part et d'autre du tracé, soit presqu'autant que l'emprise de l'autoroute elle-même (avec l'aide de CDC Biodiversité). Un programme de restauration des espèces patrimoniales en fort déclin a également été mis en oeuvre.

 

16/12/2010

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BLA 11/02/2011 23:02


quelle belle autoroute que l'A65 !!! et oui, c'est neuf...
En plus depuis les Landes, elle ne sert à rien (pas de gain de temps, vraiment trés chère : presque 13 euros de mont de marsan à tarbes en voiture, presque 17 euros pour mont de marsan bordeaux
avec un utilitaire type ford transit, et le plus beau : l'on dénombre plus de radars mobiles que de voiture !!!) non vous ne rêvez pas!!! On ne m'y prendra plus, c'est une belle supercherie que les
investisseurs auront du mal à rentabiliser et c'est tant mieux tant que ce que j'ai sité plus haut reste en l'état.